Gurumbé, canciones de tu memoria negra

Projection



Dimanche 13 janvier 2019


En partenariat avec le cinéma Le Sémaphore.

Documentaire de Miguel Ángel Rosales, 2016, 1h12. Avec la collaboration de Intermedia Producciones.

Miguel Ángel Rosales, cinéaste et anthropologue, exhume dans ce film tourné en 2016 un épisode méconnu, ou plutôt gommé, de l’histoire de la péninsule : dans le sillage de la conquête coloniale en Amérique du sud, plusieurs milliers d’esclaves, débarqués à Lisbonne, Cadix ou Séville, ont été exploités au Portugal et en Andalousie jusqu’au 18e siècle. Gurumbé réveille cette mémoire et met en exergue le rôle que jouèrent ces « esdichados » dans la culture et surtout la musique espagnole, dans le répertoire baroque comme dans le flamenco.
En Andalousie, où une historienne a retrouvé plus de 2500 titres d’achat d’esclaves au 16e siècle dans les seules archives de Séville, on estime qu’ils ont représenté jusqu’à 15% de la population. Le peuple lui-même possédait parfois des esclaves et dansait le guineo, le mandingo ou le cumbé. Leur seule influence ? Les africains déportés dans le sud de l’Espagne ont sans doute apporté contre-mesures ou syncopés dans le répertoire baroque et mêlé leurs « sonidos negros » au syncrétisme du flamenco originel. Il était temps de leur rendre justice…

A 11h au cinéma Le Sémaphore, en présence du réalisateur du Miguel Angel Rosales.
Et lundi 14 janvier à 16h30.

© Photo DR

Partager



FESTIVAL FLAMENCO 2019

Le programme du Festival Flamenco est en ligne !

Achetez vos places et abonnez-vous dès maintenant
sur le site de la billetterie.