Huit kilomètres, 598 calories par représentation : une performance théâtrale et sportive de haut niveau.

Cet autoportrait, bien vivant, dans une salle de musée municipal désuet, est bel et bien un chef-d’oeuvre. La comédienne court à petites foulées sur un tapis roulant sans jamais perdre haleine. Elle est de taille moyenne, souple et solidement bâtie, selon ses propres dire. Elle passe d’une description minutieuse de son corps à ce qu’elle aime, les aliments croustillants, les cartes et les plans. Et le texte digresse vers des questions plus existentielles. À ses côtés, un gardien mi-coach, mi-régisseur lui donne à boire, s’occupe des accessoires, change la musique…
À contre-courant de notre propension à se mettre à nu sur les réseaux sociaux, Kristien De Proost signe un état des lieux de soi aussi drôle qu’impertinent.


Texte Kristien De Proost
Scénographie et costumes Marie Szersnovicz
Création lumière Harry Cole
Création maquillage et coiffure Marie Messien
Régie Tom Bruwier et Bart Luypaert
Teaser, trailer et captation vidéo Mathias Ruelle
Image affiche Youri Dirkx & Kristien De Proost
Photos de scène Mirjam Devriendt et Youri Dirkx
Traduction française Martine Bom
Diffusion Habemus Papam

 

Production Tristero.
Coproduction Kaaitheater & Campo.
© Photo Youri Dirkx.