La virtuosité des danseurs du Ballet de l’Opéra de Lyon à son apogée dans ce programme aussi vivant qu’actuel.

Soirée d’excellence avec le Ballet de l’Opéra de Lyon qui vient pour la première fois au Théâtre de Nîmes. En ouverture, une pièce majeure de William Forsythe, danseur et chorégraphe américain, mettant en valeur la mécanique des mouvements. Lui succède le britannique Russell Maliphant, dans un duo à la fois farouche et harmonieux où s’enchaînent des phases d’empoignades, de déséquilibres ou d’acrobatie. Jiří Kylián, danseur, chorégraphe tchèque, clôture cette soirée exceptionnelle avec une pièce emblématique. La réputée Petite Mort, pour six hommes, six femmes et six fleurets. Écrite au cordeau sur des concertos de Mozart, cette danse de désir et de mort, de séduction et de danger, est d’une richesse inépuisable.


STEPTEXT

Pièce pour 4 danseurs
Chorégraphie, scénographie, costumes et lumières William Forsythe
Musique Jean-Sébastien Bach, Chaconne de la Sonate n°4 pour violon seul en ré mineur
Créée en janvier 1985 par l’Aterballetto, à Reggio Emilia, Italie
Entrée au répertoire du Ballet de l’Opéra de Lyon le 15 mars 1987

CRITICAL MASS

Pièce pour 2 danseurs
Chorégraphie Russell Maliphant
Musique Andy Cowton, Richard English
Créée en avril 1998. Commande de Thamesdown national Dance Agency avec l’aide du British Ballet organisation – Londres et Die Werkstatt Düsseldorf
Entrée au répertoire du Ballet de l’Opéra de Lyon le 22 juin 2002

PETITE MORT

Pièce pour 12 danseurs
Chorégraphie et décor Jirí Kylián
Musique Wolfgang Amadeus Mozart
Adagio – extrait du Concerto pour piano n°23 en la majeur K.488,
Andante – extrait du Concerto pour piano n°21 en ut majeur K.46
Création en 1991, entrée au répertoire du Ballet de l’Opéra de Lyon en 1997

L’Opéra National de Lyon est conventionné par le Ministère de la Culture, la Ville de Lyon, la Région Auvergne Rhône-Alpes et la Métropole de Lyon.
Costumes Joke Visser. Lumières Jiří Kylián (conception), Joop Caboort (réalisation), Kees Tjebbes (re-conception).
© Photos Blandine Rocca et Michel Cavalca.