Le souffle de la passion. Ce ballet virtuose signe la rencontre d’une danse incandescente avec la musique de Wagner.

Joëlle Bouvier qui s’était distinguée avec Roméo et Juliette, retrouve le Ballet du Grand Théâtre de Genève qu’elle dirige dans un autre grand mythe de l’amour impossible, sur la musique de l’opéra de Wagner. Sa danse incarne l’élan de la passion d’Isolde qui, pour venger la mort de son fiancé, fait boire à Tristan un poison sans savoir qu’il s’agit en fait d’un filtre d’amour.
En trois tableaux, elle équilibre subtilement les interventions des protagonistes principaux et le corps de ballet. Le défi tient aussi dans la force d’évocation d’un plateau dépouillé où voiles, bâtons et planches manipulées par les danseurs deviennent flot, bateau, arme, forêt… Duos ou scènes de foules, portés et sauts éblouissants, corps-à-corps poignants, l’interprétation est saisissante de perfection.


Avec
Madeline Wong   Isolde
Geoffrey Van Dyck Tristan
Armando Gonzalez Besa Le roi Mark
Sara Shigenari  Le Témoin

Et
Yumi Aizawa, Céline Allain, Louise Bille, Ornella Capece, Virginie Nopper, Tiffany Pacheco, Mohana Rapin, Angela Rebelo, Lysandra van Heesewijk, Valentino Bertolini, Natan Bouzy, Zachary Clark, Xavier Juyon, David Lagerqvist, Nathanäel Marie, Simone Repele, Sasha Riva, Nahuel Vega.

Ballet du Grand Théâtre de Genève
Directeur général Tobias Richter
Directeur du Ballet Philippe Cohen
Adjoint du Directeur du ballet, régie de scène Vitorio Casarin
Coordinatrice administrative Emilie Schaffte
Maîtres de ballet Grant Aris / Grégory Deltenre
Pianiste Serafima Demianova
Directeur technique Philippe Duvauchelle
Régisseur lumières Arnaud Viala
Régisseur plateau José Manuel Rodriguez
Son Benjamin Vicq
Habilleuse Caroline Bault

Photographies : GTG – Gregory Batardon