Un mélange de cultures pour un art subtil et poétique.

Ils ont pour eux l’amour de la musique, la maîtrise de leur art et une jeunesse promise à un brillant avenir. La voix sublime de Sahar Mohammadi, le souffle bouleversant de Haig Sarikouyoumdjian et le doigté délicat de Jasser Haj Youssef : un trio prodigieux qui mêle dans une intime complicité trois grandes traditions musicales, persane, arménienne et arabe. Tous les trois font preuve d’une sensibilité à fleur de voix et de doigts qui sied aux répertoires d’une musique modale, largement ouverte à l’improvisation : une complicité musicale naturelle et spontanée.

Ils se rencontrent pour la première fois en juin 2017, chacun invité au Festival de musique du monde de Saint-Cloud. Très vite, se tissent des liens d’amitié et d’étroites connivences. Leur terreau commun ? Une musique modale qui, de la Tunisie à l’Asie centrale, laisse une large place à l’improvisation et à l’ornementation : une musique naturelle et spontanée.


Production Théâtre de Nîmes – scène conventionnée d’intérêt national – art et création – danse contemporaine. En collaboration avec Françoise Degeorges, productrice de l’émission Ocora Couleurs du monde sur France Musique.
Photo © Greg Bal, Gilles Crampes, DR.