Aberrations morales, économiques, écologiques, esthétiques… Les déviations vis-à-vis du bon sens ou de la norme sont multiples.
Déstabilisantes, elles peuvent nous faire sourire ou bien nous révolter. En se confrontant aux aberrations et en tentant de composer avec elles, cette pièce
questionne notre aptitude à faire face aux bouleversements, à la perte soudaine de repères et à l’effondrement des certitudes.
Aberration se conçoit comme un prisme divergent révélant une image altérée. Une perturbation dansée invitant à opérer une balance des blancs, un nouvel
étalonnage des émotions et à accueillir ses fragments désorganisés sans juger de leur cohérence. Un égarement chorégraphique provoquant une variation de sensations troublantes comme celle de s’être couché David Bowie et de se réveiller Ziggy Stardust.


Collaboration artistique, dispositif photographique Jihyé Jung
Musique originale Julien Lepreux
Création lumières Alice Dussart
Consultante artistique Elise Vandewalle
Production, diffusion Sylvia Courty
Administration de production Violaine Kalouaz

Réservations auprès de La Maison CDCN Uzès Gard Occitanie au 04 66 03 15 39 à partir de mai 2020.

Production L’Anthracite.
Coproduction CCNT direction Thomas Lebrun, ADC Genève, Le gymnase CDCN Roubaix Hauts-de-France, La Maison CDCn Uzès Gard Occitanie, Le Tandem scène nationale, pôle Sud CDCN Strasbourg, le Théâtre de Nîmes – scène conventionnée d’intérêt national – art et création – danse contemporaine.
Avec l’aide de la DRAC Hauts-de-France et la région Hauts-de-France.
Photo © Jihyé Jung