Œuvre majeure de l’histoire de la danse. Le ballet de Nijinski dans la peau d’Emmanuelle Huynh.

Dans un cadre naturel exceptionnel, Emmanuelle Huynh reprend L’Après-midi d’un faune. C’est à un pan entier de l’histoire des arts que s’attaque la danseuse chorégraphe. Scandale à sa création en 1912, le ballet de Nijinski est resté le symbole des avant-gardes des Ballets russes, sur une musique de Debussy et un poème de Mallarmé.
Respectueuse de la partition originale, qui lui a été transmise par les membres du Quatuor Albrecht Knust, son projet repose sur un effet de sur-impression. Elle interprète de façon distincte Le Faune puis La Grande Nymphe, en silence puis en musique. Suite à Formation d’après Pierre Guyotat et Etrangler le temps avec Boris Charmatz présentés la saison der


REPRÉSENTATIONS – INFORMATIONS À VENIR

Production plateforme Mua. Coproduction CNDC Angers.
Plateforme Mua, compagnie Cerni est conventionnée par le ministère de la Culture et de la communication – Direction régionale des affaires culturelles des pays de la Loire, par le Département de Loire-Atlantique et de la ville de Saint-Nazaire.
Photo © Marc Domage