La nouvelle création de la grande danseuse de Grenade invoque la fraîcheur de l’enfance et s’évade vers l’Extrême-Orient.

À la fois tragique et lumineuse, la Yerbabuena ne ressemble qu’à elle-même et poursuit depuis plus de vingt ans son périple majestueux. Depuis ses premiers pas aux côtés de Mario Maya, elle multiplie les rencontres, les initiations, impose sa présence, se renouvelle sans cesse et triomphe dans le monde entier. Avec ces Cuentos de Azúcar, elle veut retrouver l’innocence et la spontanéité du flamenco de son enfance et dialogue tout en douceur avec la voix cristalline de la chanteuse japonaise Anna Sato. Epanouie et sereine, Eva Yerbabuena a toujours tracé sa route d’instinct, avec audace et profondeur.
Et les chants traditionnels des îles Amami, archipel du sud Japon, si éloignés, si proches du flamenco, font écho, eux-aussi, à un souffle sacré, une forme de spiritualité.

Festival Flamenco du 11 au 19 janvier 2019. Programme complet en novembre 2018.


Direction théâtrale Eva Yerbabuena
Chorégraphe invité Mario Bermúdez
Scénographie María De la Cámara (CUBE)
Création lumières Fernando Martín
Création et conception des costumes López de Santos
Teinture et peinture des tissus María Calderón
Coordination technique et son Ángel Olalla

Production Compañía Eva Yerbabuena (Maria Molina) – Hisashi Itoh.
© Photo Erregiro Photography.