L’interprète s’adresse au public pour construire avec lui une communauté éphémère

Guillaume Marie, Roger Sala Reyner et Igor Dobricic initient un projet chorégraphique et performatif dans lequel ils explorent ensemble le thème de la consolation. Roger aborde la pratique d’un usage autant solidaire, social et fraternel (consoler l’autre) qu’intime (se consoler soi-même). Ce solo se construit comme une invitation : un interprète s’adresse au public pour construire avec lui une communauté éphémère et fragile de consolateurs et de consolés…


Spectacle en coréalisation avec la Maison CDCN Uzès Gard Occitanie dans le cadre du Festival Uzès Danse 2019