Galván invite d’autres rebelles à partager son univers toujours plus ouvert, toujours plus inspiré.

La fête selon Israel c’est une célébration entre artistes singuliers où chacun dévoile en liberté des horizons neufs. Le flamenco est intemporel, en perpétuelle évolution, ouvert aux vents du monde. Galván danse comme Galván, flamenco jusqu’au clin d’oeil, artiste bouleversé par tout ce que son corps ne cesse de lui offrir et dont il n’achèvera jamais l’exploration.
Il est danseur du silence, introverti, solitaire mais il se ressource sans cesse auprès des autres. Se confrontent à leur vérité : Niño de Elche, chanteur iconoclaste, El Junco, danseur euphorique de Cadix, le pianiste Alejandro Rojas-Marcos, Uchi, gitane d’éternité, Alia Selami, chanteuse franco-tunisienne et orfèvre de tous les métissages musicaux ou Ramón Martínez, danseur classique et profond de Malaga.


Création lumière Carlos Marquerie
Co-direction musicale : Israel Galván et Niño de Elche
Collaboration à la mise en scène Patricia Caballero
Assistante à la mise en scène Balbina Parra
Scénographie Pablo Pujol
Création sonore Pedro León
Costumes Peggy Housset
Coordination artistique Carole Fierz

Direction technique Pablo Pujol
Régie lumière Rubén Camacho
Régie son Pedro León
Stage manager Balbina Parra
Road manager Amparo Hernández

Producteur délégué Cisco Casado
Consultant en production Dietrich Grosse
Assistante de production Amparo Hernández
Assistante d’administration Rosario Gallardo
Communication Jaime Quintero

Coproduction Festspielhaus St. Pölten (inkl. Artist Residency), Théâtre de la Ville/La Villette – Paris, Festival d’Avignon, Théâtre de Nîmes – scène conventionée pour la danse contemporaine, Sadler’s Wells London, Movimentos Festwochen der Autostadt in Wolfsburg, MA scène nationale – pays de Montbéliard, Les Théâtres de la Ville de Luxembourg, Théâtre De l’Archipel – scène nationale de Perpignan, Teatro Central de Sevilla.
Soutiens Agencia Andaluza de Instituciones Culturales – Consejería de Cultura – Junta de Andalucía INAEM – Ministerio de Educación, Cultura y Deporte – España, ,  Instituto Andaluz del Flamenco.
Avec l’aide du Festival Grec de Barcelone, Temporada Alta – Festival de Tardor de Catalogne. Gérone-Salt et Aichi Prefectural Art Center.
Israel Galván est artiste associé du Théâtre de la Ville – Paris.
Photographies : Alexandra Kononchenko, Ruben Camacho.