Un conte musical initiatique tout en délicatesse qui réunit le monde de l’enfance et celui des adultes.

Simon, 10 ans, est un prodige du piano. Son talent fait l’admiration de ses parents et son professeur, qui se sont mis en tête de l’inscrire au Concours National des Pianistes de Demain. Le garçon travaille d’arrache-pied, sous l’œil du portrait de Bach. Mais ses parents se disputent sans cesse ; les cris et les claquements de porte contaminent les mains du virtuose. Sous ses doigts comme autour du lui, c’est la cacophonie. Simon en est convaincu : seule sa réussite au concours peut rétablir l’harmonie familiale. Sauf que le Jour J, rien ne se passe comme prévu.
La Chambre Désaccordée, petite perle de théâtre musical, confronte l’innocence de la jeunesse et la violence du monde des adultes. Tendre et sensible. Au final, les cœurs des petits comme des grands vibrent à la même cadence.


Collaboration artistique Tünde Deak
Création sonore Morgan Conan-Guez
Lumières, régie générale Kevin Briard en alternance avec Jean-Philippe Viguie
régie plateau et son Farid Laroussi
Costumes Marc Lainé et Marie-Cécile Viault
assistanat à la scénographie Laura Chollet
Construction décors Jipanco
administration, production Clémence Huckel (Les indépendances)
Diffusion Florence bourgeon
Le texte de la pièce est publié aux éditions Heyoka/actes Sud papiers.

Production La Boutique obscure. Coproduction Théâtre de la Ville – Paris, Scène nationale 61, Théâtre Le passage, Maison des arts et de la Culture de Créteil.
Résidences Scène nationale 61, Maison des arts et de la Culture de Créteil, Théâtre national de Chaillot, L’Etable (Cie des petits Champs).
Avec le soutien de la DRAC Normandie – Ministère de la Culture, de la région Normandie, du Conseil départemental de l’orne et de l’ODIA Normandie.

Marc Lainé est artiste associé au collectif Les intrépides de la Scène nationale 61. La compagnie La Boutique obscure est soutenue au fonctionnement par la région Normandie et conventionnée DRAC Normandie.
Photo © Simon Gosselin

La représentation du mercredi 18 décembre 2019 à 18h est accessible aux spectateurs aveugles ou malvoyants (audiodescription réalisée par accès Culture).