Un trio de feu au-delà du flamenco, du jazz et des idées reçues autour de Stravinsky.

Sylvie Courvisier et Israel Galván avaient déjà collaboré pour le spectacle La Curva présenté à Nîmes en 2012. On les retrouve accompagnés du très éclectique pianiste Cory Smythe autour du Sacre du Printemps, chef d’oeuvre explosif de Stravinsky.
Pour cette soirée en deux temps, ils proposent une nouvelle approche du monument du compositeur. Une première partie dédiée à l’oeuvre originale, réduction à quatre mains, avec deux pianos, suivie d’une nouvelle pièce issue d’une composition remarquable. Pour cette « folie à trois », la musique et la danse ne font plus qu’un.


Création lumière erik Zollikofer
Design sonore Pedro León
Scénographie et direction technique Pablo Pujol
Costumes Alice Leau

Production Israel Galván Company (Espagne) et Mû (Suisse). Coordination de production Pilar Lopez.
Administration de production Jeanne-Lucie Schmutz. Productrice déléguée Carole Fierz.
En collaboration avec Mondigromax, Dietrich Grosse.
Coproduction Théâtre de la ville – Paris, Teatros del Canal – Madrid, Théâtre de Nîmes – scène conventionnée d’intérêt national – art et création – danse contemporaine, Théâtre de Vidy-Lausanne, Teatro della Pergola, Fondazione Teatro della Toscana – Florence, Ma scène nationale – pays de Montbéliard.
Photos © Luis Castilla, Dylan chandler, Caroline Mardok.