Liñan danse comme on respire, se moque des codes et du qu’en dira-t-on et se réjouit comme jamais de jouer les pyromanes.

La Critique, unanime, lui a décerné son grand prix lors du Festival de Jerez 2016 pour sa nouvelle création, Reversible, tourbillon à emporter tous les publics. C’est la magie Liñán, l’éternel jeune premier du baile contemporain. Né à grenade en 1980, il a semé dans le monde entier sa folie contagieuse, sa fraîcheur, son espièglerie. C’est maintenant une habitude, il danse parfois en robe de femme, mais c’est simple facétie de gamin. L’enfance, justement, c’est le fil du récit, plutôt la sarabande, qu’il mène tambour battant, leader charismatique d’une troupe de grande classe. Il y a d’abord ses complices de baile, éblouissants, Lucia “la Piñona” et José Maldonado, qu’il consacre ici comme futurs grands, et même un éclair d’“El Torombo”, danseur mythique de Séville ; deux guitaristes capables, ce n’est pas rien, de suivre le rythme fou de son périple : Francisco Vinuesa et Pino Losada ; enfin, deux grandes voix que s’arrache tout le mundillo : David Carpio et Miguel Ortega et Miguel “El Cheyenne” percussionniste de haut vol. La danse est le jeu idéal, inépuisable. Et pour justifier sa course virevoltante, maîtrisée, lumineuse, Liñán s’amuse à brandir la citation de Nietzsche : « la maturité c’est d’avoir retrouvé le sérieux qu’on avait au jeu quand on était enfant… ».


Musique Francisco Vinuesa, Pino Lozada, Miguel « El Cheyenne », Miguel Ortega, David Carpio et Popular

Création costumes et peinture José Maldonado
Réalisation costumes Pili Cordero, Eva Pedraza, Lola Jabonero et Gabriel Besa
Châles Artesanía Textil (Sevilla)

Son Kike Cabañas
Espace sonore Víctor Guadiana
Création lumières David Perez
Création graphique et photographie marcosGpunto

Tour manager Eva Marcelo. Production exécutive et management Ana Carrasco
Distribution Peineta producciones / Manuel Liñán.