Une pièce de groupe radicale, des plus extraverties. L’affirmation de soi y exprime une urgence à vivre.

En prolongement de Good Boy, solo fondateur d’Alain Buffard, Mauvais Genre traite, dans cette pièce de groupe, de l’indistinction identitaire, de la conscience que l’on a – ou pas – de son corps. Cette nouvelle version rassemble douze interprètes d’horizons divers. Dans une scénographie faite de lignes strictes et d’échappées, les corps sont mis à nu, affublés de prothèses incongrues. Renversant les déterminismes, la porosité entre féminin et masculin s’affirme avec une impudeur exquise.
« Les bons garçons sont devenus des mauvaises filles et réciproquement. » C’est ainsi qu’Alain Buffard introduisait sa pièce. Entrée au répertoire de l’opéra de Lyon, plusieurs fois créée avec des interprètes différents, son ultime présentation a eu lieu au Théâtre de Nîmes en 2013.


Musique
Andante de la sonate n°1 en si mineur de J.-S. Bach
BWV 1014 par Glenn Gould et Jaime Laredo
Good Boy par Kevin Coyne
New York, New York par Wendy Mae Chambers
Musique interprétée J.-S. Bach par Glenn Gould et Jaime Laredo, Kevin Coyne, Wendy Mae Chambers

Accompagnement technique Christophe Poux et Jérémie Sananes
Production PI:ES Isabelle Ellul
Communication PI:ES Jeanne Dantin

Mauvais Genre (2017) s’inscrit dans l’événement « Alain Buffard spectacles, colloque, exposition » produit par le CN D Centre national de la danse, et l’association PI:ES Alain Buffard, avec la Fondation d’entreprise Hermès, le Musée national d’art moderne / Centre de création industrielle, les Spectacles vivants – Centre Pompidou, le Théâtre de Nîmes – scène conventionnée pour la danse contemporaine, le CDC Uzès Danse et soutenu par le Ministère de la Culture et de la Communication – Direction générale de la création artistique – Délégation à la danse et la Région Occitanie à l’occasion du dépôt des archives d’Alain Buffard et de sa compagnie pi:es au CN D Centre national de la danse.
Production association pi:es Alain Buffard. Coproduction CN D Centre national de la danse, Théâtre de Nîmes – scène conventionnée pour la danse contemporaine.
Résidence CN D Centre national de la danse.
Photographies : Marc Domage.

Avertissement : certaines scènes sont susceptibles de heurter la sensibilité des spectateurs.