Il a accompagné tous les grands du flamenco, ce soir il les invite : c’est lui le roi de la fête.

Nîmes lui a donné carte blanche et Rafael Rodriguez « El Cabeza » a conçu son spectacle idéal. Soirée unique, cartel de luxe. Guitarra Mía, est, selon ses mots, hommage intime à « cette guitare qui sait inspirer le chanteur et éclaire les danseurs », cette guitare qu’il a su, lui, immense accompagnateur modeste et digne héritier de la grande école sévillane, mettre toute sa vie au service des autres. Aujourd’hui, c’est lui le roi de la fête. Le maître de cérémonie. A ses côtés, deux chanteurs en pleine ascension, nouvelles étoiles offertes par Cadix : José Anillo et David Palomar. Et un époustouflant trio de danseurs : Milagros Menjibar, reine de Triana depuis quarante ans, le grand danseur sévillan Javier Barón (prix national de la danse 2008) et l’inclassable Rocío Molina, aujourd’hui réclamée dans le monde entier.


Production / Distribution Daniela Lazary – artemovimiento
Photographies : Jean-Louis Duzert