10h10, c’est l’heure de la récréation ! Les jeux débridés des enfants se transforment en un étonnant ballet chorégraphique.

C’est l’heure de la récré ! Fini le temps de la classe, de l’immobilité imposée et de l’apprentissage formel. Dans la cour d’école, espace de liberté pas toujours contrôlé, les seules règles sont celles que les enfants s’inventent. Avec une seule urgence, celle de s’amuser, jouer à saute-mouton, au ballon, courir, tomber et se relever, inventer, imaginer, se chamailler, se réconcilier…
Pour offrir un étonnant regard chorégraphique sur ce laboratoire de relations humaines qu’est la cour de récréation, la Compagnie Nyash a mené de longues séances d’observation, avant d’entamer un travail impliquant aussi des enfants. Au final, d’un sobre dispositif, un batteur en arrière-plan et trois danseurs, 10:10 fait éclore une vraie performance de danse contemporaine. Des grains de poésie, jaillis du bac à sable !

 


Création lumières Frédéric Vannes
Scénographie Anne Mortiaux
Costumes Aline Breucker
Compagnonnage philosophique Gilles Abel
Diffusion et accompagnement
Ad Lib – Anna Giolo

Mention du Jury aux Rencontres Théâtre et danse Jeune Public de Huy 2018.

Une production de la compagnie Nyash, coproduite par Charleroi danse. Avec le soutien du Ministère de la Fédération Wallonie Bruxelles – Service de la danse, Théâtre de Liège, Théâtre de la Montagne Magique, Les Chiroux – Centre culturel de Liège, Théâtre de Namur, le Grand Studio, le CC Jacques Franck.

© Photo Alice Piemme