Antonia Jiménez, guitariste flamenca autodidacte, dévoile son jeu précis avec sincérité et émotion.

 Originaire du Puerto de Santa María, terre de vin, flamenco et taureaux, Antonia Jiménez est une artiste acharnée, remarquée pour l’extrême précision et la clarté de son jeu. Elle gravit difficilement les échelons de sa carrière, sa condition féminine lui fermant les portes d’un milieu musical très masculin. Mais elle finit par trouver sa place et s’épanouit aux côtés d´une jeune génération de danseurs : Marco Flores, Manuel Liñan ou Olga Pericet. Elle accompagne également les chants de Carmen Linares ou Rocío Márquez, fréquentant ainsi les plus grands festivals du monde.

En parallèle, elle trace un chemin plus personnel, plus discret, où elle s’exprime en soliste révélant ses richesses secrètes. Antonia Jiménez s’avère posséder un talent de compositrice prolifique. A Nîmes, elle sera entourée de la chanteuse sévillane Inma “La Carbonera” et du percussionniste Kike Terrón pour un moment de pur flamenco.

 


Avec le soutien de Knoblock strings.

© Photo Paco Lobato