Chez les Amérindiens, Patrice Thibaud a découvert un art de vivre et une « médecine du rire » pratiquée par les chamans. Il y puise la matière d’une grande aventure sensorielle.

Patrice Thibaud conçoit avec Coyote une de ses pièces les plus personnelles. Il la dédie à la sagesse des peuples Apache, Navaho, Hopi et Zuni qu’il a côtoyés en 1992 lors d’un voyage, initiatique, dans les réserves de l’Ouest américain. Outre leurs coutumes, il a découvert leur philosophie et leur humour, armes pacifiques pour combattre les souffrances passées et présentes.

Fort de cette expérience, il nous invite avec Coyote à éveiller nos sens. Aux côtés du tipi qui sert de décor, chants d’oiseaux, cris d’animaux, senteurs et couleurs accompagnent les apparitions de personnages mi-hommes mi-animaux ; ils définissent toute une mythologie animalière amérindienne où le coyote occupe une place de choix.

Accompagné du charismatique Jean-Luc Debattice et de son fidèle compagnon de route Philippe Leygnac, il est pour lui urgent d’entendre ce discours profondément écologique. L’homme n’est pas au centre de tout, il est un élément de l’univers. Comme au théâtre.



ADAPTATION EN LANGUE DES SIGNES FRANCAISE
Jeudi 10 mars
par Anne Lambolez / Accès Culture

Mise en scène et scénographie Patrice Thibaud
Assistantes à la mise en scène Eva Foudral et Marie Duret-Pujol
Collecte et adaptation de contes amérindiens Jean-Luc Debattice et Patrice Thibaud 

Musique Philippe Leygnac
Chansons Jean-Luc Debattice

Création masques Jean-Noël Avesque
Lumière Alain Paradis

Son Hervé Triquet
Costumes Isabelle Beaudouin et Patrice Thibaud
Régie générale Philippe Laurendeau
Avec l’œil complice à la mise en scène de Jean-Michel Guérin
Chargée de développement Fatiha Schlicht
Chargée de production Dominique Grimonprez

Patrice Thibaud est un artiste associé permanent en production déléguée au Théâtre de Nîmes.
Production Théâtre de Nîmes. Coproduction Châteauvallon-Liberté – scène nationale ; Espace Legendre, Théâtre de Compiègne ; La Coursive – scène nationale La Rochelle ; La Maison – Nevers – scène conventionnée art en territoire. Accueil en résidence de création Châteauvallon-Liberté – scène nationale ; La Coursive – scène nationale La Rochelle.
Avec le soutien de la ville d’Eysines et du Centre culturel Le Plateau.

© Sandy Korzekwa