Avec humour et gravité, Jaha Koo et ses trois cuiseurs à riz bavards racontent les 20 dernières années de l’histoire de la Corée du Sud. Témoins sous pression.

Jaha Koo se souvient du jour où son cuiseur à riz électrique lui a indiqué que son repas était prêt, renforçant son sentiment d’isolement, symptomatique chez la jeunesse sud-coréenne. Taux de suicide en flèche, réclusion, obsession de l’apparence personnelle et omniprésence des technologies… sont les maux d’une génération sacrifiée et plongée en plein désarroi à la suite de la crise financière de 1997. Il avait alors 13 ans.

Jaha Koo est seul sur scène avec comme uniques interlocuteurs ses 3 cuiseurs à riz de la marque Cuckoo. Un dispositif technologique donne la parole à ses drôles de partenaires ; ensemble ils reviennent sur l’histoire récente du pays, mêlant humour mélancolique et gravité. Doués d’analyse, ces cuiseurs à riz sont tour à tour percutants et irrésistibles. Dédiant la pièce à ses amis suicidés, Jaha Koo manie une légèreté qui contraste avec la gravité du sujet. Spectacle inclassable, témoignage intime et chronique historique, Cuckoo pointe l’urgence à éveiller les consciences dans une société où l’humain est souvent nié.


Cuckoo hacking Idella Craddock
Scénographie et média opération Eunkyung Jeong
Collaboration artistique Dries Douibi

Production Kunstenwerkplaats Pianofabriek. Producteur exécutif CAMPO. Coproduction Bâtard Festival. Soutiens CAMPO, STUK, BUDA, DAS, SFAC & Noorderzon / Grand Theatre Groningen. Fondé par Vlaamse Gemeenschapscommissie.

© DR