Théâtre à cœur ouvert, Eclipse croise les destins du crooner Luigi Tenco et d’une Alice moderne endeuillée.

Cofondatrice du collectif Les Possédés avec Rodolphe Dana, Katja Hunsinger signe, après Au beau milieu de la forêt en 2016, une création autour du crooner italien Luigi Tenco, qui a mis fin à ses jours à 29 ans, méprisé par un monde de paillettes auquel il aspirait.
Une pièce dans laquelle une femme-enfant qui a perdu son frère en fait son double fantasmé : le gentleman au charme latin accepte de jouer le rôle du frère décédé à condition qu’elle accepte d’incarner les grands amours de sa vie.
C’est ainsi que l’on croise Dalida qui lui chante sans cesse Ciao amore ou l’actrice Stefania Sandrelli, avec laquelle il a vécu une passion brève et une amitié tumultueuse. Dans une ambiance passant des années soixante aux années quatre-vingt, trois acteurs redonnent vie à tous ces personnages pétris d’un désir fou de vie et d’amour.


Scénographie Lisa Navarro
Lumières Valérie Sigward
Costumes Elisabeth Cerqueira assistée de Maälen Arestegui et Claire Michau

Production Théâtre de Lorient, Centre dramatique national.
Photo © Jean-Louis Fernandez