En hommage à son père et sa terre natale le Vietnam, Emmanuelle Huynh offre un voyage chorégraphique intime.

Retour aux sources pour cette nouvelle création d’Emmanuelle Huynh. L’artiste associée au Théâtre de Nîmes propose un portrait dansé de son père. Sur les traces de ce dernier, sa quête identitaire et artistique a pour point de départ une photo de lui âgé de 17 ans sur un bateau dans le port de Saigon, quelques instants avant qu’il ne quitte sa patrie à jamais.
La chorégraphe repart sur les lieux qui ont précédé et suivi cet exil. Auprès de l’homme devenu acupuncteur en France, elle a appris des valeurs à la  fois physiques et spirituelles, terreau de sa danse. Aujourd’hui, elle cherche à éprouver les mouvements d’un pays à travers la sagesse paternelle. Elle met ses pas dans les siens, reliant les traces d’une vie pour inventer « de nouveaux trajets énergétiques ».


La création Nuées a bénéficié d’une résidence croisée menée en partenariat avec ICI-CCN Montpellier Occitanie, Théâtre + Cinéma – Scène nationale Grand Narbonne et Théâtre Molière Sète – Scène nationale archipel de Thau.

Production Plateforme Múa.
Coproduction (Montage de la production en cours) Théâtre de Nîmes (Emmanuelle Huynh est artiste associée de 2019 à 2021), Théâtre Garonne – Scène Européenne, Fondation Thalie
à Bruxelles, ICI -CCN Montpellier Occitanie dans le cadre de l’Accueil Studio, CCN2 – CCN de Grenoble dans le cadre de l’accueil studio.
Avec le soutien du FRAC Franche-Comté, de l’Institut français au Vietnam, au titre de la résidence d’artiste Villa Saigon / En prêt de plateau, du Théâtre Molière Sète, scène nationale
archipel de Thau / En prêt de plateau, du Théâtre + Cinéma – Scène nationale Grand Narbonne. Remerciements à Studio Prana, Brigitte Chataignier.
Plateforme Múa est conventionnée par la DRAC Pays de la Loire – Ministère de la Culture et de la Communication, par le Département de Loire-Atlantique et la Ville de Saint-Nazaire.

© Photo Brice Godard