Avec humour, L’Avantage du Doute interroge la crise environnementale et démantèle les mécanismes de domination masculine.

Comédie satirique, la nouvelle création de L’Avantage du Doute est un traité « de l’Anthropocène et de la haine des femmes » imaginée en pleine pandémie du coronavirus. Les acteurs-auteurs mettent en parallèle les méfaits de l’homme sur la planète et ceux d’une domination patriarcale, après avoir constaté qu’ils reposent sur une même logique de puissance et de rentabilité.
Après Tout ce qui nous reste de la révolution, c’est Simon ou Le bruit court que nous ne sommes plus en direct, le Collectif s’engage : « Quand on voit comment on traite les femmes sur la planète, on comprend qu’il y aura du chemin à faire avant que la Terre ne soit respectée ! ». Reliant l’intime et le politique, fiction et enquête sur le terrain, ils font entrer en jeu un réalisateur misogyne, un flot de larmes face à la crise environnementale, et pourquoi pas la transmutation d’un personnage en ours blanc vagabond !


Scénographie et vidéo Kristelle Paré
Lumières Mathilde Chamoux
Son Isabelle Fuchs
Costumes Marta Rossi
Accompagnement du travail vocal Jean-Baptiste Veyret-Logerias
Régie générale Jérôme Perez-Lopez
Presse Irène Gordon
Production, administration et diffusion Marie Ben Bachir

Production L’Avantage du Doute.
Coproduction Théâtre de Nîmes, Théâtre de la Bastille – Paris, Théâtre de Rungis, Théâtre Jean Vilar – Vitry-sur-Seine, le lieu unique – centre de culture contemporaine de Nantes,
Théâtre Nouvelle Génération – CDN de Lyon, L’Estive – scène nationale de Foix et de l’Ariège. Avec le soutien de la Région Ile-de-France au titre de l’aide à la création et de La Vie brève – Théâtre de l’Aquarium.
L’Avantage du Doute est conventionné par le Ministère de la Culture et de la Communication – DRAC Ile-de-France.

© Photo Olivier Marty – L’Avantage du Doute