Pour cette conférence dansée, Rafael Estévez et Valeriano Paños déconstruisent les danses et mouvements du célèbre ballet pour mieux les expliquer.

Après avoir présenté leur version d’El Sombrero, Rafael Estévez et son complice Valeriano Paños décortiquent l’original de l’œuvre avant-gardiste de Manuel de Falla. Présenté à Londres en 1919, Le Tricorne est un ballet créé sur une musique du compositeur Manuel de Falla, sous la direction de Diaghilev des Ballets russes, interprété par le danseur classique Léonide Massine, le tout dans des costumes et décors imaginés par Picasso.

Cette conférence dansée, parsemée de temps d’échanges avec le public, est une occasion en or pour Estévez et Paños de raconter, à travers cette œuvre mythique, la rencontre entre tradition et modernité, qu’ils s’efforcent de faire perdurer aujourd’hui à travers leurs propres créations. Une démarche novatrice pour mieux comprendre le processus de création qui a chamboulé le paysage artistique de l’époque : la naissance de la danse espagnole stylisée.


© Photo DR