La danseuse interroge le regard que l’on pose sur elle, et redécouvre son corps, à travers les yeux d’un autre.

Après tant d’années à se produire sur scène, le moment est venu pour « La Yerbabuena », figure emblématique de la danse flamenca, de se voir autrement : dans les yeux d’un autre. Et cet autre, c’est lui, Juan Kruz Díaz de Garaio Esnaola, chorégraphe et metteur en scène.

« Parce que dans ce projet Juan m’observe d’une manière intime et différente, au plus profond de mon âme… » Re-fracción (desde mis ojos) est un pari sincère, une mise à nu juste et sensible, qui nous unit et nous divise en deux regards, puis dix, cent, mille… 

Sur scène, les musiciens sont au service de la danse, celle qu’Eva Yerbabuena a décidé d’assumer, laissant derrière elle le style et les préjugés qui font ce qu’elle est aujourd’hui. Cette immersion dans son jardin secret nous rappelle qu’il n’est rien d’absolu, pas même notre identité.


Assistante de direction Martí Corbera
Assistante personnelle et à la chorégraphie Cristian Lozano
Vidéo, images et films Greg Blakey
Création lumière Fernando Martín et Juan Kruz Díaz de Garaio Esnaola
Direction technique et son Ángel Olalla
Regie Reyes Pipió
Création costumes Lopez de Santos et Juan Kruz Díaz de Garaio Esnaola – réalisation Lopez de Santos
Création audio Enrique Ghares Voghler
Création graphique Jacobo Carmona
Photographie Erregiro
Production Nacho Terry et Manuela Franco
Diffusion Ana Carrasco – Peineta producciones.
© Claudia Ruiz Caro

Coproduction Théâtre de Nîmes…
Avec le soutien de la Agencia Andaluza de Instituciones Culturales – Instituto Andaluz del Flamenco.