Sœurs jumelles, Florencia la danseuse et Isidora la musicienne explorent le thème du double dans un dialogue intime et profond.

Deux femmes se rapprochent, s’effleurent puis s’éloignent, se perdent et se confondent, tout est léger, tout est fragile. Seule la beauté reste, pour quelques instants. Le mythe du double est ici revisité par les jumelles, Florencia O’Z et lsidora O’Ryan, dans une esthétique minimaliste et contemporaine, à la recherche d’harmonie, d’élégance, entre symétrie et équilibre.
La danse, le flamenco, les percussions et la poésie visuelle de l’une conditionnent la voix, l’instrument, la mélodie et la poésie chantée de l’autre. Entre cordes, voix, gestes et mouvements, ce dialogue poétique évoque souvenirs et rêves futurs depuis le temps organique où elles « étaient un » jusqu’aux frontières « où finit le moi et où commence l’autre »…


Révélation du Festival Flamenco de Jerez 2021

Production Florencia O’Z et Isidora O’Ryan.
Soutien Festival de Jerez.
Remerciements ICAS – La factoria cultural.
Distribution Daniela Lazary – artemovimiento.es

© Javier Fergo