Un spectacle visuel et musical de théâtre d’objets et de bricolages plastiques qui explore nos pensées emmêlées et notre imagination débridée !

Au départ, il y a la page blanche. Un plateau presque nu, un mur blanc, deux portes, une table, une caisse. Comme l’intérieur d’une tête dans un moment de calme plat. Et puis soudain, elle arrive : une idée ! Comment la matérialiser si ce n’est par le gribouillis, genèse de la pensée créatrice, instant où tout est permis ?

Rapidement, les motifs du trait, de la ligne, deviennent fil, ficelle, laine, corde, câble, fil de fer, liane, spaghetti… Le dessin prend du relief, déborde du cadre, il devient un volume indompté, des spirales de plus en plus folles. Sans parler des sons ! La page blanche ne l’est plus du tout.

Au milieu d’un joyeux chaos, un plasticien, un musicien et une couturière s’aventurent comme des enfants dans l’acte créatif. Mais jusqu’où iront-ils ? Une certitude : « L’art, c’est comme la vie, rien ne s’y passe comme prévu. »


Scénographie et construction Fred Parison
Costumes Sophie Deck
Création sonore et musique live Gabriel Fabing
Création lumière et régie Phil Colin
Stagiaire construction d’objets Romane Lasserre

Coproduction Festival Mondial des Théâtres de Marionnettes de Charleville-Mézières, Créa et le festival MOMIX de Kingersheim, Centre Culturel André Malraux – Scène nationale de Vandœuvre-lès-Nancy, La Passerelle à Rixheim.
Partenaires scène conventionnée Orne Lorraine Confluences (titre provisoire), La Minoterie Pôle de création jeune public, Dijon, Théâtre de la Licorne, Dunkerque, Théâtre de La Méridienne – Scène conventionnée pour les écritures scéniques croisées, Théâtre Gérard Philipe, Scène conventionnée pour les formes animées et la marionnette, Frouard, Le réseau Quint’est (Grand Est), MJC Trois Maisons.
Ce spectacle est soutenu par la DRAC Grand Est, le Conseil Régional Grand Est, le Conseil Départemental de Meurthe-et-Moselle, la Ville de Nancy, l’ADAMI et la SPEDIDAM. Cette création est soutenue par le réseau jeune public du Grand Est dans le cadre de Génération Belle Saison.

© Mathieu Rousseau