Voyage aux origines du flamenco avec l’héritière du clan Pinini. Une invitation dans les mystères de sa famille et de sa terre.

Inés Bacán et le flamenco, une histoire de famille… D’origine gitane andalouse, cette artiste porte la tradition flamenca dans sa généalogie. Grande dame du cante, d’une sensibilité et d’une dignité rares, elle puise ses racines entre Lebrija et Utrera. Son chant part du plus profond d’elle-même et vient transpercer le silence qui l’entoure. Pas d’artifice, juste une voix qui jaillit de nulle part et transporte le public.
Dans Orígenes, elle retourne chez sa grand-mère Fernanda pour nous rapporter ses souvenirs musicaux et expériences personnelles. Un voyage dans le passé, un lieu et une époque où le flamenco était la forme d’expression naturelle et quotidienne.
Pour ce récital, elle est accompagnée de la guitare de Domingo Rubichi et du compás de Vicente Peña Peña et Manuel Valencia Vargas. Tout un privilège pour une belle soirée de cante jondo.


© Esteban Perez Abion