La Folle Nuit consacre son voyage musical à Schubert, compositeur d’une créativité stupéfiante. Il est reconnu comme le maître incontesté du lied et son influence sur les générations suivantes est certaine.

Incarnation du « Wanderer », figure emblématique du romantisme allemand, Schubert nous parle de voyage intérieur, de la quête de l’âme à travers les méandres de l’existence, mais aussi de voyage en dehors de soi-même, pour prendre un nouveau départ, aller de l’avant, espérer à nouveau.
Schubert est ce « marcheur » qui, inlassablement, reprend la route en quête de nouveaux horizons, de nouveaux espoirs. Il apparaît dès lors, après la période difficile que nous avons vécue, comme le meilleur des compagnons de route sur le chemin de l’élan retrouvé ; n’avons-nous pas tous rêvé,
tout au long de ces mois contraints, de reprendre notre route, de poursuivre notre voyage au gré de nos aspirations.
Symbolisant cet esprit de partage et de fraternité que nous aspirons tous à retrouver après l’épreuve, Schubert est aussi, plus que tout autre peut-être, un musicien qui parle directement au cœur de celui qui l’écoute, et la tendresse dont est pétrie sa musique, la puissance consolatrice qui s’en dégage promettent aussi d’apporter cette chaleur humaine et vibrante qui nous a tant manqué…

 

Achetez son billet


 

 

Production Théâtre de Nîmes.


© Sandy Korzekwa