Marina Heredia, grande cantaora originaire de Grenade, nous invite à un nouveau voyage inoubliable à travers l’histoire et la géographie du cante flamenco.

À Nîmes, en 2014, Marina Heredia nous avait embarqués dans un magnifique voyage. Sa maîtrise technique, sa présence scénique et son élégance naturelle avaient conquis le public et la critique. Elle était apparue en état de grâce, confirmant sa place parmi les grandes dames du cante.
Marina Heredia revient pour nous faire voyager à nouveau, à travers l’Andalousie et son large éventail de palos flamencos traditionnels. Son interprétation personnelle des différents cantes, nous fera aussi voyager dans le temps et nous souvenir des grands noms qui l’ont précédée. Elle fera sans doute escale à Grenade, sa ville natale, dans l’intimité des quartiers de l’Albaicín ou du Sacromonte. Elle sera accompagnée par Jose Quevedo « El Bola » à la guitare, Paquito González aux percussions, et Anabel Rivera et Fita Heredia aux palmas. Un voyage différent à chaque fois, et toujours inoubliable.


Régisseur son Rafael Pipió 
Production Pedro Pérez Roldan – Oficina Management Marina Heredia.

© DR

FESTIVAL FLAMENCO 20203
MA 10 > SA 21 JAN