Sculpteur de corps en mouvement, Olivier Dubois crée une fresque sur les vanités de l’homme au pouvoir. Seul, en miroir de quarante amateurs, un danseur endosse la gloire et la chute du tyran.

Partisan des fresques chorégraphiques, Olivier Dubois rassemble autour d’un danseur soliste une quarantaine d’amateurs masculins de tous âges. L’artiste, associé au Théâtre de Nîmes depuis 2020, retrace la lourde destinée d’un roi dominant : au triomphe du héros succède sa chute, l’ère du tyran devient alors terreur et barbarie. Puis c’est l’Adieu, le chant du cygne.

Dans une suite de tableaux shakespeariens, images archaïques et contemporaines se confondent. Si le chorégraphe est reconnu pour l’exigence extrême de ses partitions, il aime emmener les amateurs dans son univers fougueux et monumental. La masse des corps grouillants forme un chœur dansant. Tel un décor vivant, il exprime les états d’âme du seigneur qui sombre dans les affres de la solitude, avec des montées en puissance d’une rare intensité.

Spectacle d’une grande force visuelle,
naturellement accessible aux personnes Sourdes


 

Création lumière Patrick Riou
Chef costumière Chrystel Zingiro
Direction technique François Michaudel
Régie lumière Emmanuel Gary

Régie son François Caffenne

Production CCN Roubaix Hauts-de-France. Coproduction Productiehuis-Rotterdamse Schouwburg.
Soutiens Convention Institut Français & Métropole Européenne de Lille, Institut Français du Liban, Pro Helvetia. Premières mondiales les 16/07/15
à Bolzanodanza – 18/07/15 à Civitanovadanza.
Olivier Dubois est artiste associé au CENTQUATRE-PARIS. La Compagnie Olivier Dubois reçoit le soutien du Ministère de la culture – Direction générale de la création artistique – délégation à la danse. Olivier Dubois est artiste associé au Théâtre Paul Eluard (TPE) de Bezons, et au Théâtre de Nîmes.

© François Stemmer