Evénement unique en France ! Les 9 Symphonies de Beethoven sur instruments d’époque. Un cycle de concerts inoubliable.

François-Xavier Roth et l’Orchestre Les Siècles font résonner les 250 ans de la naissance de Beethoven en interprétant l’ensemble de ses neuf Symphonies. Cette série de concerts dédiée au compositeur de génie fait revivre le tournant du classicisme au romantisme.
Le programme des quatre représentations ne suit pas la chronologie des compositions, créées entre 1800 et 1824, mais répond à l’effectif musical que chacune requiert. Il offre ainsi aux plus téméraires qui assistent à la totalité des soirées, l’expérience inouïe d’un orchestre croissant, augmenté de solistes et de choristes.
La véritable performance, depuis la 1re Symphonie, novatrice, qui fit scandale, jusqu’à la 9e, une Ode à la joie qui clôt cette intégrale, rarissime et bienheureuse. Un voyage musical inédit présenté en exclusivité au Théâtre de Nîmes !
.

Lundi 1er février 2021 à 20h

Beethoven – Symphonies n°1, 4 et 7

▪ Symphonie n°1 en ut majeur op. 21
Date de composition : entre 1799 et 1800. / Durée 25 mn.
Beethoven livre sa première symphonie en pleine maturité, il a trente ans et a déjà produit plusieurs chefs-d’oeuvre (concertos, sonates pour piano, trios et quatuors). Élève de Joseph Haydn et admirateur de Mozart, il reste marqué par leurs influences dans son écriture à l’esthétique classique du XVIIIe siècle.

EN VIDÉO Symphonie N°1 par François Xavier Roth

▪ Symphonie n°4 en si bémol majeur op. 6021
Date de composition : à l’automne 1806. / Durée 35 mn.
Née d’une commande d’un riche comte, cette symphonie a été rapidement composée. Le ton général est enjoué et heureux, tout en laissant percevoir sérénité et part de mystère.

EN VIDÉO Symphonie N°4 par François Xavier Roth

▪ Symphonie n°7 en la majeur op. 92 
Date de composition : 1811-1812 ; achevée le 13 mai 1812. / Durée 40 mn.
Beethoven laisse transparaître son génie musical à travers cette symphonie. Le rythme joue un rôle essentiel, donnant à l’ensemble un caractère dansant et une vigueur certaine.

EN VIDÉO Symphonie N°7 par François Xavier Roth

.

Mardi 2 février 2021 à 20h

Beethoven – Symphonies n°2 et 3

▪ Symphonie n°2 en ré majeur op. 36
Date de composition : 1801-1802 avant le fameux « testament d’Heiligenstadt » / Durée 32 mn.
Beethoven crée sa deuxième symphonie alors que sa surdité se déclare. Avec cette composition, il se détache de la tradition classique. Voyage musical sans précédent, chaque thème, chaque développement est ainsi animé de violents contrastes intérieurs.

EN VIDÉO Symphonie N°2 par François Xavier Roth

▪ Symphonie n°3 en mi bémol majeur op. 55 « Eroica »
Date de composition : 1802-1804 après le « testament d’Heiligenstadt » / Durée 50 mn.
Par sa durée et son énergie, la troisième symphonie marque un tournant majeur dans l’oeuvre de Beethoven et dans l’histoire de la musique. Elle inaugure une période novatrice et rompt avec le modèle classique de Haydn et Mozart. On peut l’interpréter comme l’histoire de la vie d’un héros. Le premier mouvement célèbre son énergie, le deuxième évoque sa mort.

EN VIDÉO Symphonie N°3 par François Xavier Roth

Mercredi 3 février 2021 à 20h

Beethoven – Symphonies n°5 et 6

▪ Symphonie n°5 en ut mineur op. 67
Composition et création : Vienne, mars et décembre 1808 / Durée 33 mn.
La cinquième symphonie est certainement, de toutes les partitions du compositeur, la plus connue, la plus jouée et la plus enregistrée. Cette oeuvre « titanesque » est un hymne à la liberté, un acte révolutionnaire ou romantique… Personne ne peut dire ce que voulait Beethoven dans ces quelques mesures qui deviendront les plus célèbres de l’Histoire de la
musique classique.

EN VIDÉO Symphonie N°5 par François Xavier Roth

▪ Symphonie n°6 en fa majeur op. 68 « Pastorale »
Date de composition : 1807-1808 / Durée 45 mn.
Œuvre unique, la sixième symphonie dite « Pastorale », reste probablement la plus originale. Elle propose un magnifique portrait musical de la nature. C’est la plus radieuse des partitions orchestrales du compositeur. Un véritable hymne à la nature.

EN VIDÉO Symphonie N°6 par François Xavier Roth

.

Jeudi 4 février 2021 à 20h

Beethoven – Symphonies n°8 et 9

▪ Symphonie n°8 en fa majeur op. 93
Date de composition : 1811-1812 (terminée en octobre 1812 à Linz) / Durée 25 mn.
Considérée par Beethoven lui-même comme sa « petite » symphonie. L’atmosphère générale est plutôt détendue et souriante, reflétant la spontanéité d’une oeuvre sans détour. Le final impressionne par la richesse de ses développements et par une formidable énergie rythmique.

EN VIDÉO Symphonie N°8 par François Xavier Roth

▪ Symphonie n°9 en ré mineur op. 125 « Hymne à la joie »
Date de composition : achevée en février 1824 / Durée 64 mn.
Cette ultime symphonie est d’une dimension totalement hors normes pour l’époque. La grandeur incomparable de sa rhétorique, et la singularité de sa construction et de son organisation thématique, semblent obéir à un seul et même but : préparer l’explosion jubilatoire de l’hymne final !

EN VIDÉO Symphonie N°9 par François Xavier Roth

 

 


Les Siècles sont en résidence à l’Atelier Lyrique de Tourcoing.
Mécénat Musical Société Générale est le mécène principal de l’orchestre.
L’ensemble est depuis 2010 conventionné par le Ministère de la Culture et de la Communication et la DRAC Hauts-de-France, soutenu depuis 2011 par le Conseil Départemental de
l’Aisne et depuis 2018 par la Région Hauts-de-France au titre de son fonctionnement.
L’orchestre intervient également à Nanterre grâce au soutien de la Ville de Nanterre et du Département des Hauts-de-Seine. L’orchestre est artiste associé permanent au Théâtre de
Nîmes, artiste en résidence dans le Festival Berlioz à La Côte Saint-André, au Théâtre du Beauvaisis, au Théâtre-Sénart et dans le Festival Les Musicales de Normandie.
L’orchestre est soutenu par la Caisse des Dépôts et Consignations, par la Fondation SNCF, par l’association Echanges et Bibliothèques et ponctuellement par le Palazzetto Bru Zane,
par la SPEDIDAM, l’ADAMI, l’Institut Français, le Bureau Export, la SPPF et le FCM.
Les Siècles sont membre administrateur de la FEVIS et du PROFEDIM, membre de l’Association Française des Orchestres et membre associé du SPPF.

© Photo Mark Allen