Olivier Saladin et Lorella Cravotta rejoignent la compagnie des Chiens de Navarre pour une satire déchaînée de la sacro-sainte famille. Un repas de Noël qui vire au cauchemar dans une création féroce, potache à souhait.

La famille dans tous ses états ! Avec la démesure qui les caractérise, les Chiens de Navarre nous convient à un repas de Noël où la famille est mise à rude épreuve.
Olivier Saladin et Lorella Cravotta y sont d’anciens soixante-huitards, parents désinvestis qui annoncent avoir vendu la maison familiale pour prendre du bon temps au Maroc. L’annonce provoque l’émeute chez leurs enfants bobos, qui tombent dans un état de régression sans limites. Les répliques fusent, la nourriture vole… à contrepied du traditionnel conflit intergénérationnel, la fête s’emballe dans une suite de scènes plus déjantées les unes que les autres.
Cette satire galvanisante repose sur un engagement total des acteurs et actrices, rompus à l’improvisation, marque de fabrique de la compagnie. Tout y passe : l’ennui et les cris, l’héritage et le sexe, dans un excès qui a le mérite de provoquer une hilarité cathartique !

 


AUDIODESCRIPTION
Jeudi 16 février
Autrice Adèle Brouard


Régie générale et plateau Nicolas Guellier
Décors et construction François Gauthier-Lafaye
Création lumière Stéphane Lebaleur et Jérôme Perez
Création son Isabelle Fuchs et Jean-François Thomelin
Costumes et régie plateau Sophie Rossignol
Régie lumière Stéphane Lebaleur

Régie son Pierre Routin
Direction de production Antoine Blesson
Administration de production Jason Abajo
Chargée de production et de communication Flore Chapuis et Marianne Mouzet

Production Chiens de Navarre.
Coproduction Les Nuits de Fourvière ; TAP – Théâtre Auditorium de Poitiers ; La Villette, Paris ; ThéâtredelaCité – CDN Toulouse Occitanie ; TANDEM scène nationale ; Le Volcan scène nationale du Havre ; MC93 – Maison de la Culture de la Seine-Saint-Denis ; Maison des Arts de Créteil. 
Avec le soutien de la Ferme du Buisson scène nationale de Marne-la-Vallée et du fonds d’insertion de l’École du Théâtre National de Bretagne. 
La compagnie Chiens de Navarre est soutenue par la DRAC Île-de-France – ministère de la Culture et par la Région Île-de-France au titre de la Permanence Artistique et Culturelle.

© Philippe Lebruman