Une pièce humaniste faite de tolérance et riche en émerveillements, d’après le Journal de Voyage et Les essais de Montaigne.

Dans un décor plus vrai que nature, agrémenté d’un habillage sonore évocateur, cette pièce est un voyage théâtral sur les traces de Montaigne. Loin de l’intellectuel refermé sur lui-même, l’humaniste a pris la route avec son équipage durant plus d’un an dans un 16e siècle déchiré par les guerres de religion. À destination de Rome, il a traversé à cheval une Europe à feu et à sang.
A travers cette pièce, Michel Didym entend nous familiariser avec l’homme qu’était Montaigne. De l’auteur qui a initié une langue aux registres variés, il retient également bon nombre d’anecdotes culinaires ou architecturales. Accompagnés sur le plateau d’un cheval en chair et en os, les acteurs s’emparent des écrits très actuels de l’écrivain, éclairant sa pensée républicaine et conciliante.


Assistant à la mise en scène Yves Storper
Dramaturgie François Rodinson
Musique Marie-Jeanne Serero
Scénographie Jacques Gabel
Lumière Joël Hourbeigt
Costumes Christine Brottes

Production Centre Dramatique national Nancy Lorraine, La Manufacture.
Coproduction Le Volcan – Scène nationale du Havre, MC2 – Scène nationale de Grenoble, Châteauvallon – Scène Nationale, La Comète – Scène nationale de Châlons-en-Champagne, Théâtre de l’Union – CDN du Limousin, Théâtre de Liège – Comédie de Picardie.
Résidence de création Théâtre des Quartiers d’Ivry – Centre Dramatique National du Val-de-Marne.
Avec le soutien du TnBA – Théâtre National de Bordeaux en Aquitaine, du Théâtre d’Angoulême – Scène Nationale.
Photo © Eric Didym