Solo brut et dénudé de la danseuse flamenca britannique, à la recherche des liens entre résistance et silence de la femme noire.

The Disappearing Act est la première création solo de Yinka Esi Graves, danseuse britannique installée en Espagne. Elle propose une pièce qui combine danse, musique live et texte pour explorer l’articulation entre résistance et invisibilité déployée par la femme noire dans la diaspora. Comment le corps fait-il face à la recherche d’une mémoire incarnée dans des espaces qui souvent lui nient sa propre histoire ?

En écologie, la crypsis, concept ici fondamental, désigne la capacité d’un animal à éviter sa détection par ses congénères. Une stratégie de prédation ou de fuite ? S’inspirant des habilités de l’animal en question, la danse se centre sur des techniques de métamorphose et de camouflage comme moyens de survie dans des environnements hostiles. Une performance originale à découvrir absolument.

Festival Flamenco 2022
Du jeudi 13 au samedi 22 janvier


Ce spectacle est accueilli en résidence de création au Théâtre de Nîmes.

Coproduction / aide au projet Africa Moment (Sp), Horizon Showcase – Dance 4 (UK), Serendipity (UK).
Diffusion Africa Moment.

© Miguel Angel Rosales