Les Monstres de Luxe

EMMA MORIN

Artiste associée en production déléguée

« Notre souci, ce devrait être, il me semble, comment amener chacun à renouveler, lui-même, de façon autonome, sa sensation du monde », écrivait Claude Régy.
Chaque fois que j’imagine, rêve, formule un projet, ou que j’interviens auprès de publics quels qu’ils soient, je relis cette phrase jusqu’à ce qu’elle me rentre dans le corps et s’imprime comme ligne directrice de l’élan et du geste artistique.
Sur ce chemin vertigineux, le Théâtre de Nîmes, toute l’équipe du Théâtre de Nîmes, m’accompagne depuis ma première mise en scène.
Aujourd’hui, il renouvelle sa confiance et son soutien en me proposant une collaboration au cœur du processus de création, la production. C’est une aide précieuse, fondamentale ; j’en suis honorée.
Je ferme les yeux et forme le vœu de belles et vibrantes choses à inventer ensemble, pour les autres. Faire entendre les poètes, sans leur demander leurs papiers.
Au travail donc et à bientôt pour en partager le fruit.

Emma Morin

 

Sa bio

Comédienne et metteuse en scène, Emma Morin collabore avec des danseurs, compositeurs et plasticiens, pour des spectacles ou des installations sonores et visuelles. En 2008, elle fonde Le cercle nombreux et crée les pièces Listen to Me de Gertrude Stein, Nothing to do de Pascalle Monnier et La Femme tondue d’Anton Prinner, toutes trois présentées à Nîmes.
Elle s’intéresse à la lecture d’écritures aigües, textes « rares », à la captation et à l’expression des formes du mouvement.
Parallèlement, elle prolonge son travail au travers d’ateliers en direction de publics d’horizons divers : professionnels, détenus, étudiants…
Depuis 2016, son cycle de lectures, créé au Théâtre de Nîmes, rassemble un public fidèle et conquis.

🖱 Suivez son actualité sur son site web.