Rencontre au sommet de deux grandes figures de la danse flamenca, dans une aventure entre mythe et réalité, inspirée des écrits de la Divine Comédie de Dante.

Pour cette nouvelle création qui inaugure la Biennale de Séville 2024, Andrés Marín et Ana Morales, chorégraphes de renom, lauréats de prix prestigieux et récemment distingués du Prix national de la Danse en Espagne, nous livrent une performance artistique qui brise les codes du flamenco traditionnel. Tels les héros de la Divine Comédie de Dante dont ils s’inspirent pour ce nouveau spectacle, ils nous invitent à un voyage de l’enfer au paradis, entre tradition et avant-garde, ponctué de notes musicales exécutées en live notamment par le guitariste chanteur Antonio Campos et une DJ.
Matarife Paraíso met en lumière les désirs qui nous poussent dans notre quête d’idéal emplie d’illusions et de désillusions. Sur scène, les deux interprètes, au style très personnel, offrent une émotion brute entre prise de risque et expérimentation, ne laissant personne indifférent. Une œuvre au magnétisme puissant, d’une recherche artistique libre et d’une exigence rare.

Festival Flamenco 2025
Du jeudi 9 au samedi 18 janvier


Production María Velasco.
Distribution Cámara Blanca et Matel Cultura.
Coproduction Bienal de Flamenco de Sevilla, Festival de Itálica, Andrés Marín et Ana Morales.

© Photo DR